Inédit, il est né dit. Il est bien écrit

Un nouvel inédit de Jocelyne Szymanek :

Hommage à l’Age

Enfermés derrière les murs,
Gardés contre nature,
Soumis et obligés,
délaissés où bien masqués,
Les anciens sont en danger !

Du murmure de la peur
À l’injonction du confinement,
Chagrin et tourment 
Conduit inévitablement,
Vers l’issue tant redoutée.
Un départ avancé.

Par des actes maladroits
Ou peut-être même sournois !
Les âgés sont condamnés.
Au fond de leur prison,
Volés du droit d’autorité,
Ou du simple respect,
Ils pleurent les larmes de la trahison !

Les plus tristes s’ennuient.
Dépossédés de leurs espoirs
D’une caresse où d’un bonsoir.
Certains s’enfuient de ce cauchemar.
Ils partent seuls, abandonnés,
Sans un adieu, sans un regard
Comme rayés de leur l’histoire.

Oublier leurs cheminements
Effacer leurs efforts
Les comparer aux vieux décors
Et décider de leurs sorts,
Les priver de discernement
Sans ressentir le remord
Efface toute la noblesse
de l’intérieure richesse .

Pourtant dans la peur et l’illusion,
Avant la démission,
Gardons bien à l’esprit,
Qu’ils sont parents.
Qu’ils ont donné la vie.
Qu’ils ont cherché un sens
Pour aider leurs descendances,
Si souvent piétiné par ignorance.

Disparues conscience et dignité,
Quand l’ordre d’obéissance,
Par manque de bienveillance
remplace les belles valeurs héritées.
Dans une chambre aseptisée,
Lamentations et confusion mêlées,
Dame liberté se meure,
Bien avant l’heure.
Bien trop tôt !
Elle emporte avec elle, dans son lit de sanglots
La crainte du grand saut.

 

1 Commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :