Chant des Toiles – 3e extrait

Voici le 3e extrait du Tome I de « Chant des Toiles » choisi par son auteure, Jocelyne Szymanek,

Copyright Jocelyne Szymanek

Petite flamme

Cessez votre course mes frères,
Arrêtez-vous quelques instants !
Ne courez plus mes frères, si vous voulez vivre longtemps.
Arrêtez-vous quelques instants, arrêtez-vous tout simplement
Pour contempler la vie, pour la saisir, et, le vivant ressentir !
Pour dire adieu à l’homme pressé, celui qui a perdu ses pensées.
Pleurez ami, pleurez si vous le voulez pour libérer tout ce gâchis.
Videz vos larmes de repenti, ouvrez le sac de votre oubli,
Là où dort votre trésor blotti au fond d’un puits.
Un petit cœur meurtri, abandonné, trahi,
Tremblant seul dans le noir, habillé de désespoir.


Pourtant dans ces nuits profondes et glacées, presque ensevelie
Brille encore sa petite flamme, une lueur, un germe d’espoir.
Elle attend, patiente, un retour, peut-être même l’éveil un soir !
Il suffira d’une étincelle pour que la braise se renouvelle.
Dans ce foyer ardent aux murs épais, condamné à l’ennui,
Dans ces lieux ignorés, où l’Amour et le bon sens, se sont endormis,
La chaleur renaîtra de ses cendres un beau matin !
Créant de nouveau l’alchimie en son sein,
Celle qui fera naître le nouvel homme pour demain.

Pour voir la description de l’ouvrage : Cliquer ici

Pour commander « Chant des Toiles » sur BoD : Cliquer ici

Si vous désirez un ouvrage dédicacé, vous pouvez en faire la demande ici

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :